la Watchtower condamnée à payer 4000 $ par jour pour non production de document dans un procès de pédophilie aux États unis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la Watchtower condamnée à payer 4000 $ par jour pour non production de document dans un procès de pédophilie aux États unis.

Message par sammyextj le Sam 25 Juin - 22:21

[size=150]la Watchtower condamnée à payer 4000 $ par jour pour non production de document dans un procès de pédophilie aux États unis.[/size]
http://m.sandiegoreader.com/news/2016/jun/24/ticker-judge-sanctions-jehovahs-witnesses/

Un juge  de la Cour supérieure de San Diego a condamné l'Église des Témoins de Jéhovah, aussi connu comme la Watchtower Bible and Tract Society of Pennsylvania, à payer 4000 $ par jour, pour chaque jour où ils ne produiraient pas les documents demandés dans une poursuite au civil intentée par l' ancien paroissien, Osbaldo Padron, qui revendique qu'un ancien de l'église l'avait agressé sexuellement alors qu'il était âgé de sept ans.

Dans une décision du 23 Juin 2016, reportée puis finalement prise aujourd'hui, le juge Richard Strauss a averti l'église qui a ignoré volontairement une ordonnance du tribunal pour produire tous les documents associés à une lettre de 1997 aux collèges d'anciens que les dirigeants de l'église avaient envoyés aux congrégations du monde entier dans une requête pour en apprendre davantage sur les abus sexuels d'enfants par des dirigeants de l'église.

Au cours de la dernière année, la Société Watchtower et ses avocats ont lutté pour garder la lettre confidentielle, affirmant que retourner les documents porterait atteinte à la vie privée de ceux qui sont mentionnés dans la lettre qui ne sont pas associés à l'affaire.

En Mars 2015, l'église a remis une version fortement expurgée de la lettre. les avocats adverses ont qualifié les expurgations d'excessives, ce qui rend le document illisible. Le juge Strauss ensuite attribué un médiateur pour discuter avec les deux parties. Mais avoir un médiateur ne résout pas les questions. À plusieurs reprises, la Société Watchtower a déclaré qu'il ne se conformera pas à la demande.

"A partir de l'audience sur la signification des sanctions, il s'est passé plus d'un an depuis la demande initiale et près de trois mois depuis que la recommandation du médiateur qui a été adoptée", indique le juge Strauss. «Durant cette période Watchtower n'a montré aucun effort ou la volonté de se conformer à cet ordre.

"Sur la base de l'historique de l'affaire et les déclarations de la Watchtower ... le tribunal estime que l'échec de la Watchtower de se conformer est volontaire ... la Watchtower a clairement le contrôle sur les documents qu'elle a déjà produit et pourrait réviser les expurgations à l'égard de ces documents. C'est évidemment et clairement dans le cadre des pouvoirs de la Watchtower laquelle il choisit de ne pas exercer. en continuant à répéter ses arguments antérieurs infructueux en opposition à l'ordre de fourniture des documenst illustre en outre l'obstination de Watchtower ".

En 2014 , un juge de San Diego Cour supérieure a accordé José Lopez 37 ans, 13,5 millions $ en dommages - intérêts à la suite d'abus sexuels qu'il a subi aux mains d'un membre de l' église de longue date, Gonzalo Campos. Dans ce cas, le juge a conclu que le siège de l'église était au courant d'abus sexuels par les dirigeants de l'église et avaient tenté de dissimuler l'abus. L'église a fait appel de la décision.

L'affaire n'est qu'une parmi d'autres contre Campos.

Padron a déposé son procès en 2013. Dans son procès, Padron prétend que l'église était au courant de l'abus de Campos, remontant aussi loin que 1982, lorsque l'accusé Campos âgé alors de 18 ans a essayer d'avoir rapports sexuels avec son colocataire âgé de 12 ans. L'abus, affirme Padron et d'autres, ont continué; et ce pendant que les dirigeants de l'église à l’époque de la congrégation espagnole de Playa Pacifique Linda Vista continue a donner à Campos beaucoup de leadership dans la congrégation.

De 1987 à 1994, Campos a été accusé de nombreuses agressions. En 1994, un parent de l'une des victimes présumées de Campos a écrit une lettre au siège de la congrégation et de l'église pour demander une enquête. La lettre a eu peu d'effets. Cette même année ont débuté les abus sur Padron. Selon sa plainte de 2013, Campos a molesté Padron à plusieurs reprises de 1994 à 1995.

Deux ans plus tard, l'église a envoyé une lettre aux collèges des anciens des congrégations dans le monde entier. Le contenu de la lettre n'a jamais été rendu public, et il est difficile de savoir si Campos était l'un des membres accusés d'avoir agressé sexuellement des enfants.

Maintenant, avec la décision de Strauss, il semble que l'église peut être forcé de changer sa tactique. Un procès au civil est prévu le 19 Août.

Les avocats de Padron n'a pas répondu aux demandes de commentaires.
avatar
sammyextj

Messages : 15
Date d'inscription : 10/12/2015
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Watchtower condamnée à payer 4000 $ par jour pour non production de document dans un procès de pédophilie aux États unis.

Message par Admin le Dim 26 Juin - 7:06

Merci pour la version française.

Incroyable, mais vrai. La Watchtower se pense au dessus des lois.

_________________
https://www.watchtowerlies.com

Admin
Admin

Messages : 301
Date d'inscription : 01/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://temoins-de-jehovah.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum